29/11/2008

Attentats de Mumbai

Les attentats de Mumbai ont pris l'Anti-Terrorism Squad (ATS) tout à fait par surprise -- et pour cause: depuis des semaines, obéissant aux pressions du Congress Party, ils s'acharnaient à prouver l'existence d'un "terrorisme hindou", arrêtant, torturant et interrogeant sous narcose une Sadhvi et plusieurs officiers de l'armée indienne, sans aucun résultat. Les menaces des "vrais" terroristes, islamistes comme chacun sait, ne figuraient plus du tout au tableau. Au contraire, les porte-paroles
du gouvernement ne cessent de décrier la "victimisation des minorités" (=des musulmans indiens). Le chef de cette même ATS a été l'un des premiers tués par les terroristes dont il voulait absolument ignorer l'existence.


Malheureusement en Inde les politiciens n'apprennent jamais la leçon. Mais la colère monte dans le public.

 Michel DANINO.

m12_17177219

11:30 Écrit par Dharma Today dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.