08/02/2008

Conversions forcées

Les extrêmistes musulmans qui forcent des jeunes filles vulnérables à se convertir à l'Islam sont visés par la police, a révélé Sir Ian Blair de la Police Métropolitaine. La police travaille avec les universités dans le but de stopper les "conversions agressives" durant lesquelles des jeunes filles sont frappées et forcées d'abandonner leurs cours à l'université. Selon le Forum Hindou de Grande-Bretagne, des centaine de jeunes filles hindous et sikhes ont été intimidées par des hommes musulmans qui les ont invitées à sortir avant de les terroriser jusqu'à ce qu'elles se convertissent. Sir Ian a soulévé le problème lors d'une conférence organisée par le forum. Un porte-parole de la police métropolitaine a ajouté: "Les officiers de voisinage travaillent avec les autorités des universités de Londres et nous encourageons toute personne victime de ces actes à chercher de l'aide et du soutien, et si nécessaire d'utiliser les locaux d'autres organisations si elles ne souhaitent pas entrer directement en contact avec la police". Ramesh Kallidai, du Forum Hindou de Grande-Bretagne a ajouté: "Certaines jeunes filles sont pétrifiées par des appels incessants ainsi que de coups frappés à leur porte." "Une jeune fille a été frappée dans la rue et d'autres ont été forcées de quitter l'université." 

Lien

22:32 Écrit par Dharma Today dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.