28/11/2007

La police disperse une manifestation d'indiens en Malaisie

KUALA LUMPUR - La police malaysienne a fait usage de gaz lacrymogène et de canons à eau dimanche pour disperser une manifestation organisée par la minorité indienne du pays à Kuala Lumpur et interdite par le gouvernement.

Plusieurs dizaines de manifestants ont été battus et arrêtés, selon des témoins.

Au moins 5.000 indiens de Malaisie s'étaient rassemblés devant les célèbres tours Petronas de la capitale Kuala Lumpur, pour une rare tentative de manifester contre la ségrégation économique orchestrée, selon la minorité, par le gouvernement contrôlé par la majorité malaise musulmane.

 

Plusieurs autres milliers de personnes s'étaient rassemblées dans les Grottes de Batu, un temple hindou situé en banlieue de Kuala Lumpur, dans l'espoir de rejoindre l'autre manifestation par un défilé vers la Haute commission britannique visant à protester contre l'oppression dont s'estiment victimes les indiens depuis la fin de l'ère coloniale britannique en Malaisie. Mais les forces de l'ordre sont là aussi intervenues, selon les organisateurs de la manifestation.

1

Les autorités du pays avaient interdit ces rassemblements, affirmant qu'ils avaient pour but d'alimenter les tensions raciales entre les deux communautés.

20:28 Écrit par Dharma Today dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.