08/05/2006

Une Interview De Sri Sri Ravi Shankar

L’hindouisme n’est-elle pas la dernière religion polythéiste au monde ?

 

On n’a pas vraiment compris en Occident la vraie nature de l’hindouisme, qui est une religion qui reconnaît qu’il n’y a qu’un seul Dieu, mais qu’il se manifeste sous différentes formes.

Le plus humble des villageois indiens sait instinctivement que le Divin s’incarne à différentes périodes de l’histoire humaine, sous des noms différents, dans un langage différent, avec des préceptes différents, suivant les besoins de chaque époque. 

C’est ce que nous avons appelé le concept de l’avatar. Malheureusement, les religions monothéistes ont enlevé à Dieu sa diversité et en ont fait un Dieu unique, arbitraire et exigeant.

A New York, par exemple, lors de la dernière session des Nations Unies, où une place avait été faite pour le dialogue des religions, les délégués des religions chrétiennes et musulmanes avaient préparé, à la fin du conclave, une déclaration commune des religions ‘monothéistes’.

Je me suis élevé contre cela et je leur ai expliqué, comme je viens de le faire pour vous, pourquoi l’hindouisme est également une religion essentiellement monothéiste.

Du coup, l’archevêque de Canterbury, qui a très bien saisi mon propos, est intervenu pour que le bouddhisme et l’hindouisme soient inclus dans la déclaration. C’est un progrès.

20:44 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.