25/03/2006

Pourquoi les Hindous sont les plus heureux ?

Une récente étude a montré que la communauté Hindoue est la plus heureuse du monde.

 

George Harrison a dit un jour dans le journal ‘Hinduism Today’ : « Grâce à l’Hindouisme, je sens que je suis quelqu’un de mieux. Je suis de plus en plus heureux ».

 

Il y a des multiples raisons qui expliquent que les Hindous sont si heureux, mais je vais vous dire ce que je pense comme être les principales raisons: Tout Hindou croit en Réincarnation et au Karma, ce qui signifie que chaque être humain a un niveau de conscience différent des autres, on a par conséquent des besoins spirituels différents.

L’Hindouisme remédie à ce problème, il accorde une liberté complète de pensée et de croyance.

 

Il y a des Hindous heureux de pratiquer les pujas, tandis que d'autres sont heureux de faire les yajnas, et d’autres seulement heureux de pratiquer la méditation.

Il y a qui aiment les pèlerinages, tandis que d'autres préfèrent ne pas aller aux temples.

 

Certains aiment lire des livres spirituels et d’autres croient que Dieu n'a aucune forme. En général, les Hindous apprécient aller aux temples ou aux Satsangs tandis que d'autres suivent les enseignements et rendent un culte à leur Gourou.

 

Les gens des différents niveaux de conscience sont tous heureux de faire cela. Cette diversité de spiritualité n'existe pas dans des religions telles que l'islam ou le christianisme, que ont un Dieu unique avec un seul nom, un seul livre et une seule façon de l’adorer, tous les jours.

En plus d’avoir beaucoup des livres spirituels, les Hindous en auront plus car il y en a en cours d’écriture.

 

Les Hindous sont aussi heureux parce qu'ils respectent et apprécient les personnes de confessions différentes et croient en non-violence. Les Hindous ne rendent pas seulement un culte aux murtis (des idoles) mais aussi aux hommes.

Cette variété de spiritualité fait les rende heureux et satisfaits.

Bharat J. Gajjar

 

Source : Hinduism Today / Traduction : Dharma Today

17:26 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.