31/10/2005

La signification de «Radhe»

La Haie, Pays-Bas, 9 juillet 2005

Comme une invocation pour le 10ème festival en Hollande, Srila Narayana Maharaja demanda aux dévots de chanter la prière de Srila Rupa Gosvami: Radhe, jaya jaya madhava dayite. Il en donna ensuite une explication élaborée.

 

radhe, jaya jaya madhava dayite

gokula-taruni mandala mahite

damodara-rati vardhana-vese!

hari-niskuta-vrndavipinese!

vrsabhanu-dadhi-nava-sasi-lekhe!

lalita-sakhi! guna-ramita-visakhe!

karunam kuru mayi karuna-bharite!

sanaka-sanatana-varnita-carite!

Radhe – Quelle est la signification de Radhe? «Aradyate iti» – le Seigneur Sri Krishna glorifie Srimati Radhika, tout comme Radha Le glorifie. Lorsqu’Elle apparut du côté gauche de Krishna au moment de la rasa-lila, Elle S’empressa de L’adorer et Lui fit de même. «Radhe jaya jaya – Radhe! Toutes gloires à Toi! Toutes gloires à Toi!»

Madhava dayite – Tu es très chère au Seigneur Madhava et très proche de Lui.

 

yasyah kadapi vasanancala-khelanottha

dhanyati-dhanya-pavanena krtartha-mani

yogindra-durgama-gatir madhusudano’pi

tasya namo’stu vrsabhanu-bhuvo dise’pi

«Je rends hommage au lieu où se tient la fille de Sri Vrsabhanu. Lorsque la brise qui vient de cette direction fait onduler les voiles de Son vêtement, Le Seigneur Krishna, que ne peuvent même atteindre les plus parfaits des yogis, pense que Sa vie est un véritable succès.» (Radha-rasa-sudha-nidhi 2)

Un jour, Sri Krishna fit quelque chose qui vexa Srimati Radhika et Elle Se mit à bouder. Elle était assise sur les bords du Radha-kunda et Krishna Se trouvait de l’autre côté. La brise qui soufflait emporta avec elle les effluves du parfum de Radha jusqu’à l’endroit où Se tenait Krishna. Il S’exclama: «Ma vie est un succès! Ma vie est un succès!»

De nombreux sages et saints rois sont à même de contrôler leur mental et de le purifier. Cependant, même dans leur méditation, ils ne peuvent toucher les pieds de lotus de Sri Krishna. Par contre, le moindre contact avec Radhika, comme ici, le parfum émanant de Son voile, a submergé d’amour Krishna. Radha est si glorieuse.

 

venu karan nipatitah skhalitam sikhandam

bhrastam ca pita-vasanam vraja-raja-sunoh

yasyah kataksa-sara-ghata-vimurchitasya

tam radhikiam paricarami kada rasena

 

«Quand aurai-je l’immense joie de servir Srimati Radharani? Fasciné par Son regard langoureux, Krishna s’évanouit, Sa flûte tombe, les plumes de paon se détachent de Sa tête et Son châle jaune glisse de Son cou.» (Radha-rasa-sudha-nidhi 39)

Srila Prabodhananda Sarasvati écrit: «Quand aurai-je la chance de servir Srimati Radhika, totalement imprégné de rasa, manjari-rasa, qui est si élevé, bien plus encore que le sont les degrés d’amour transcendantal de sneha, man, raga et anuraga

 

akhila rasamrta murtih prasmara

rucir uddha taraka palih

kalita syama lalito

radha preyan vidhur jayati

 

«Toutes gloires au Seigneur tout-puissant Sri Krishnacandra, qui possède toutes les excellences et personnifie la félicité transcendantale caractérisée par les douze formes de rasa – les cinq principaux (mukhya rasasanta, dasya, sakhya, vatsalya et madhura) et les sept secondaires (gauna rasa – le rire, l’émerveillement, la compassion, la colère, la peur, l’héroïsme et le dégoût). Par l’éclat de Ses membres, qui rayonne dans toutes les directions, Il a subjugué les yuthesvaris, les chefs de file des différents groupes de gopis, nommément Taraka (vipaksa – représentant un groupe rival de celui de Sri Radha) et Pali (tatastha paksa – représentant un groupe neutre). Il a rallié à Lui Syamala (suhrta paksa – représentant un groupe ami) et Lalita (svapaksa – appartenant au propre groupe de Srimati Radhika). Il est radha-preyan, le bien-aimé de Radha, ce qui signifie qu’étant sous le contrôle du prema de Srimati Radhika, qui est la personnification du mahabhava des yuthesvaris, Il est sans cesse consciemment absorbé à Lui inspirer de l’amour pour Lui.» (Bhakti-rasamrita-sindhu 1.1.1)

Lorsque Sri Krishna joue de la flûte, Il contrôle toutes les gopis. Il est un océan de rasa. Par Sa beauté et la mélodie de Sa flûte, Il contrôla Taraka, Pali, Candravali, Bhadra, Syamala et Lalita. Il contrôla également les vaches et les veaux. Pourtant, lorsqu’Il vit Srimati Radhika, Sa flûte Lui glissa des mains et Sa plume de paon tomba à Ses pieds de lotus.

Brasdanca pita vasanam – Il ne Se rendait pas compte que Son châle jaune glissait aussi. Il devint comme fou et S’évanouit aussitôt. Srimati Radhika est si glorieuse que Srila Rupa Gosvami chante: «Radhe! Jaya jaya madhava dayite!»

Srila Sukadeva Gosvami a cité Sri Krishna dans le Srimad-Bhagavatam:

 

na paraye’ham niravadipa-samyujam

sva-sadhu-krtyam vibudhayusapi vah

ya mabhajan durjara-geha-srnkhalah

samvrscaya tad vah pratiyatu sadhuna

 

«Je ne pourrai jamais rembourser la dette que j’ai envers vous, même durant toute une vie de Brahma. Votre service est exempt de tout reproche, parfaitement pur. Vous M’avez adoré, brisant tout attachement familial si difficile à rompre. Aussi, que vos glorieuses activités soient votre récompense.» (Srimad-Bhagavatam 10.32.22)

Srila Jayadeva Gosvami a fait de même dans son Gita-govinda:

 

smaragerala kaudanam

mama sirasi mandanam

dehi pada pallavam udbharam

 

Sri Krishna mendie auprès de Srimati Radhika: «O Devi, Je Me tiens les oreilles (voir note 1). J’ai commis une erreur. Je promets que dans le futur, Je n’accomplirai plus aucune offense à ton encontre. Sois satisfait de Moi. J’offre Ma flûte et Ma plume de paon à Tes pieds. Je ne peux tolérer Ta séparation même pour un instant. Je mourrai sans Toi. Je T’en prie, pardonne Mes erreurs.»

Sri Jayadeva Gosvami ne pouvait pas écrire cela (voir note 2), mais nos Gosvamis, comme Srila Rupa Gosvami, qui est aussi Sri Rupa Manjari, purent le faire. Combien Radha est glorieuse! «Jaya jaya madhava-dayite – Sri Krishna est sous le contrôle de l’amour de Srimati Radhika.»

Gokula taruni mandala mahite – Beaucoup de gopis vivent à Gokula. Elles sont vraiment très jolies et tout particulièrement Candravali. Néanmoins, elle n’est pas aussi jolie que Radhika. Personne ici-bas n’est aussi proche et aussi cher à Krishna que Radhika.

Damodara rati vardhana-vese – Damodara est habituellement contrôlé par Sa mère, mais ici cela signifie qu’Il est maintenant sous le contrôle de Radhika. Vardana vese – C’est afin d’accroître l’amour et l’affection de Krishna qu’Elle apparaît de manière si charmante. 

Hari-niskuta-vrndavipinese – Hari signifie Krishna qui vole le cœur de tous les êtres, particulièrement celui des gopis. Son jardin est Vrindavana, où coule la rivière Yamuna, où les paons dansent et les coucous chantent. Partout, il y a des fleurs beli, cameli et kadamba. Tous les stimulis sont présents à Vrindavana. Krishna n’y est pas Vrindavanesvara (le Seigneur de Vrindavana). Parce que Vrinda a offert Vrindavana à Srimati Radhika, Celle-ci est Vrindavanesvari. Sri Krishna n’est pas Rasesvara (le Seigneur de la rasa-lila), c’est Radhika qui est Rasesvari! Le Seigneur Krishna est l’un des participants alors que Radhika est le tout. 

Jaya jaya – «Toutes gloires à Toi, Devi! Toutes gloires à Toi! Accorde-moi une goutte de Ta miséricorde.»

 

vrsabhanudadi-nava-sasi-lekhe

lalita sakhi guna ramita visakhe (verset 3)

 

«Tu es comme la lune qui est sortie de l’océan d’amour de Vrsabhanu Maharaja» (Le Srimad-Bhagavatam nous apprend que la lune est née du barattage de l’océan.)

 

Lalita sakhi guna ramita visakhe – «Tu es la sakhi de Lalita.» Qu’est-ce que cela signifie?

 

dhurte vrajendra-tanaye tanu susthu-vamyam

ma daksina bhava kalankini laghavaya

radhe giram srnu hitam siksayantim

devim gunaih sulalitam lalitam namami

 

«J’offre mes pranamas à Sri Lalita-devi, source d’abondantes vertus. Elle instruit Srimati Radhika: ‘O Kalankini, Radhe! Ecoute mes instructions, cela pour Ton plus grand bien! Vrajendra-nandana est très rusé et habile, aussi ne Lui dévoile pas Ton tendre attachement et Ta soumission (daksina bhava). Feins plutôt le désaccord en toutes circonstances.’» (Sri Lalitastakam 4)

 

Srimati Lalita-devi est si proche de Srimati Radhika que parfois elle La contrôle.

Dhurte vrajendra – dit Lalita. «Vrajendra-nandana (Sri Krishna, le fils de Nanda Maharaja) est un trompeur de première classe. Il est aussi noir à l’intérieur qu’à l’extérieur. Tu ne dois donc pas Lui être soumise. Agis toujours de manière à ce que ce soit Toi qui Le contrôle. N’abandonne pas ton man (Ta colère transcendantale).»

Radhika désire abandonner Son man, mais Lalita Lui demande de ne pas céder.

Radhe giram srnu hitam iti siksayantim – Lalita est le guru de Radhika. Et elle peut donner à quiconque le désire vraiment le dasya-prema, le service d’amour personnel de Srimati Radhika.

 

yam kam api vraja kule vrsabhanu jayah

preksya sva-paksa-padavim aniruddhayamanam

sadyas tad-isoa-ghadarena krtarthayantim

devim gunaih sulalitam lalitam namami

«J’offre mes hommages à Sri Lalita-devi, source d’abondantes vertus. Si elle sait qu’une jeune fille a ne serait-ce qu’un soupçon de désir pour servir sa priya-sakhi, sa chère amie, Srimati Radhika, elle en fait aussitôt part à Radha pour qu’Elle l’accepte parmi Ses proches. Radhika lui obéit et comble ainsi la prière de cette jeune servante.» (Sri Lalitastakam 7)

Visakha prit naissance le même jour que Radhika, ainsi sa beauté et ses autres qualités sont-elles similaires à celles de Radhika. Sa voix est très douce, plus douce même que celle de Krishna. Je prie pour qu’elle fasse de moi son disciple et m’apprenne à servir Radha et Krishna.

 

karunam kuru mayi karuna-bharite

sanaka-sanatana-varnita-carite

Dans ce verset, Srila Rupa Gosvami dit que même les brahmavadis de première catégorie comme Sukadeva Gosvami (lorsqu’il apparut en ce monde) et les quatre Kumaras (qui ont éternellement cinq ans, vont toujours nus et sont les premiers fils de Brahma) glorifient Srimati Radhika.

Nisanta-lila (les divertissements de Radha et Krishna qui précèdent l’aube) et les autres divertissements de l’asta-kala-lila (les 24 heures de la journée de Radha et Krishna) furent exposés au Seigneur Siva par les quatre Kumaras, qui les écrivirent ensuite dans le Brhat-vamana Purana.

Ainsi, Srila Rupa Gosvami glorifie Sanaka, Sananda, Sanat et Sanatana-kumaras. Dans un sens, Sanatana signifie Sanatana-kumara. Mais Srila Sanatana Gosvami a lui aussi glorifié Radhika, particulièrement dans son Brihad-bhagavatamrita et dans son commentaire du Srimad-Bhagavatam: Vaisnava Tosani.

Et nous glorifions nous aussi Radhika, afin que ce festival de Hollande soit un succès. Je sais que plus de 1000 dévots sont venus de différentes parties d’Europe, d’Australie, d’Angleterre, de Russie et d’autres pays. Il se peut qu’il y ait parfois des problèmes. Nul n’est à même de satisfaire tout le monde, et il est particulièrement impossible de satisfaire pleinement un enfant. Si certains problèmes surviennent, que ce soit l’hébergement ou le prasadam, je vous demande de tolérer. Vous êtes tous venus afin d’écouter les gloires de Krishna, hari-katha, et c’est ce que nous allons vous offrir. Nous vous donnerons ce hari-katha que Srila Bhaktivedanta Svami Maharaja, votre Prabhupada, a laissé pour moi. Il m’a dit: «Donne cela.» Essayez de boire ce nectar avec les deux récipients que sont vos oreilles. Srila Sukadeva Gosvami en a parlé, non pas ouvertement comme je le fais. Il n’a jamais mentionné clairement le nom de Radhika dans le Srimad-Bhagavatam, ni d’ailleurs les noms de Candravali ou Lalita et Visakha. Mais Srila Bhaktivinoda Thakura, lui, les a révélés, et c’est dans sa parampara, en marchant sur ses traces, que je vous répète de nombreux noms secrets et les doux divertissements qui s’y rapportent. Essayez de prendre tout cela dans votre cœur et de prêcher notre mission partout dans le monde. Ne faiblissez pas.

Radhe! Jaya jaya madhava dayite!

Note 1: tirer sur ses propres oreilles avec ses mains signifie qu’on admet avoir commis une offense et qu’on demande pardon.

Note 2: Jayadeva Gosvami hésitait à écrire le verset complet parce qu’il avait en lui quelques traces de sentiments d’opulence vis-à-vis de Krishna. Aussi, lorsqu’il s’absenta, Krishna Lui-même, sous la forme de Jayadeva, Se rendit chez lui et écrivit le reste du verset.

Edition: Syamarani Dasi      Traduction: Krishna-bhakti Dasi      Saisie: Vishnupriya Dasi

Correction: Syamananda Dasa    Source : mail du forum Krishna Bhakti dasi

20:09 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.