02/10/2005

Les autres véhicules de Ganesa

 

Hormis la souris, les Sàstras et les Purânas mentionnent d'autres véhicules de Ganesa, parmi lesquels le lion et le paon sont les plus fréquents. Il est également fait allusion au cheval bleu et au serpent Sesa.

Le paon

Avec sa silhouette élancée et son aigrette gracieuse, son plumage moiré qui émerveille le regard dans le déploiement d'une queue pareille à un éventail, le paon splendide symbolise la beauté, dans tout son pouvoir d'attraction. Son charme aristocratique fait écho à celui de Ganesa, immense et infini.

Quand les nuages de mousson envahissent le ciel, le paon, ivre de joie, se met à danser. Cette association, très forte dans l'imaginaire indien, du paon et de la pluie, a nourri la valeur de l'animal, devenu symbole de vie et de joie. La pluie, en effet, exprime la vie et la fertilité.

Par là-même, le paon rejoint Ganesa, Maître de l'élément aquatique.

En outre, sa danse enseigne la nécessité de la gaieté : en toute circonstance, il est important d'être joyeux et agréable à son entourage, tout comme le Seigneur Ganapati, image de la grâce et de la bienveillance.

Malgré son élégance raffinée, le paon ne craint pas d'affronter le serpent sombre et redoutable, qu'il dévore à la fin du combat. Il symbolise ainsi l'absence de peur face au temps et à la mort que représente le serpent. Il unit sa force à celle de Ganesa dont la puissance infinie transcende la mort et le temps. Pour toutes ces vertus, les plumes de paon sont très fréquemment utilisées dans les rites d'exorcisme et dans nombre de pratiques visant à chasser des influences maléfiques. Par exemple, lorsqu'un enfant est malade, la plume de paon associée la récitation d'un montra aident à sa guérison.Le paon, unique véhicule de Kârthkeya, le frère de Ganesa, souligne le lien fraternel unissant les 2 fils de Siva.

Le lion

Le lion, qui représente la force et la majesté, désigne le pouvoir de Ganesa. Il livre de surcroît un message purement spirituel. Il fait partie du genre animal mais il le transcende par sa position de souverain et par sa nature noble et solitaire. L'être humain, asservi aux convoitises et à l'égoïsme, est pareil à un animal ; mais dès lors qu'il prend conscience de la réalité de son être profond qui est indistinct de l'être suprême, il échappe à cette catégorie. Il devient pareil au lion.

Source : GANESA, Dieu védique, Maitre des Obstacles, de la Connaissance et du Bonheur
Auteur : Pandit Vishwanath Shastri

13:25 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.