01/10/2005

Au moins 19 morts dans les attentats de Bali

BALI, Indonésie -- Plusieurs attentats ont frappé samedi deux stations balnéaires de l'île indonésienne de Bali, faisant au moins 19 morts et 51 blessés, a-t-on appris de sources hospitalières. Des étrangers figurent parmi les victimes.
Ces explosions "sont clairement l'oeuvre de terroristes", a affirmé à l'Associated Press le général de la police Ansyaad Mbai, un haut responsable de la lutte antiterroriste.

Des militants liés à Al-Qaïda sont soupçonnés d'être derrière ces attentats, selon un expert en sécurité de Djakarta.
Deux bombes ont explosé vers 19h30 (heure locale) dans deux restaurants très fréquentés de la station balnéaire de Jimbaran. Un témoin a raconté sur la radio El Shinta que la première charge avait explosé dans un restaurant de fruits de mer. Wayan Kresna a raconté qu'au moins deux personnes avaient été tuées et de nombreuses autres transportées à l'hôpital.

Une autre explosion a eu lieu presque simultanément dans un restaurant du centre-ville de Kuta, à environ 30km de là. Les trois étages du bâtiment ont été fortement endommagés par la déflagration, selon un journaliste de l'Associated Press présent sur place.
Putu Putra Wisada, un porte-parole de l'hôpital Sangla à Denpasar, a précisé que onze cadavres avaient été transportés à l'hôpital, tandis que 38 personnes -huit Australiens, deux Américains et 28 Indonésiens- étaient hospitalisées. Une réceptionniste de l'hôpital Graha Asih, près de la station de Jimbaran, a rapporté qu'au moins huit corps ont été transférés à la morgue. On dénombrait 13 blessés dans l'établissement.

Source : Nouvel Observateur

Bali est une petite île d' Indonésie, située entre les îles de Java et deLombok.La population balinaise présente l'originalité essentielle, dans un pays à très forte majorité musulmane, d'être de religion hindouisteSource : encyclopédie Wikipédia  http://fr.wikipedia.org/wiki/Accueil

Jusqu’au 15ème siècle, le Royaume Hindou de Majapahit maintient sa dominance dans les territoires du Sud-ouest asiatique et même jusqu’à Madagascar. Il entretient des relations commerciales avec le Cambodge. Le Royaume Hindou était, en termes économiques, très prospère. Le très célèbre Gajahmada est alors Premier ministre du Royaume.

L’Hindouisme se développe alors rapidement jusque sur les terres du Royaume, Bali y compris.

Les Balinais pratiquent l’Hindouisme selon leurs traditions et leur culture. C’est pourquoi l’Hindouisme balinais n’est pas tout à fait le même que l’Hindouisme d’Inde bien que la religion est originaire de ce pays. A Bali, on l’appelle l’Agama Hindou Dharma (ce qui signifie mot à mot, l’Hindouisme de Dharma, loi universelle régissant l’ordre des êtres et des choses) et qui est, en réalité, un mélange d’Hindouisme et de Bouddhisme. Des rudiments de Mahayanna Bouddhisme (spéculatif s’étant développé dans le Nord de l’Inde), ont gagné le Japon, la Chine et la Corée.

Dans leur vie quotidienne les Balinais sont régis par cinq principes de l’Hindouisme balinais : Le rite humain de la relation avec l’humain, celui de la relation humaine avec la nature qui est basé sur le principe du Panca Yadnya (Panca signifiant cinq) et yadnya signifiant rituel sacré. Ces cinq rituels sacrés envers Sang Hyang Widhi, le Dieu suprême, sont :

1. Dewa Yadnya, rituel sacré envers les dieux
2. Butha Yadnya, rituel sacré envers les éléments de la nature
3. Manusa Yadnya, rituel sacré envers l’homme
4. Pitra Yadnya, rituel sacré envers les morts
5. Rsi Yadnya, rituel sacré envers les religieux

Source : http://www.balisweethome.com/fr/bali/religion/hinduism.htm

17:38 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.