30/09/2005

Etre protégés des militants chrétiens

Hazaripada, Tripura le 27 septembre 2005

 

Après les terribles assassinats de huit personnes à Tripura par le NLFT dimanche, les habitants du quartier ont exigés une protection rapproché dans leur village.

 

Les activistes du Front National de Libération de Tripura (NLFT), qui se sont battus pour une terre indépendante tribale, ont tiré à l'arme automatique lors de leur excursion sur

Hazaripada, à environ 90 km à l'est d'Agartala.

 

Ramni Mohan Devnath, un résidant, a rapporté les menaces agressives de NLFT qui ont été déjà dénoncés par le passé.

 

"C'est arrivé plusieurs fois. De 1998 à 1999, un grand nombre d'habitants ont dû fuir.

Nous nous rendons régulièrement voir les forces paramilitaires pour exiger une sécurité", a dit Ramni Mohan Devnath.

 

Toutes les victimes qui ont été attaquées faisaient partis de la communauté de Tripura, parlant le bengali étaient de la majorité.

 Une importante enquête policière a été lancée après cette odieuse tuerie.

 

Source : news.webindia123.com/news...0927&cat=I / Traduction : Dharma Today

19:54 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.