16/09/2005

La lecture de Sanscrit améliore le fonctionnement cérébral

Les effets physiologiques de lire le Sanscrit sont semblables à ceux expérimentés au cours de la méditation transcendante, selon les récentes recherches du docteur Fred Travis, directeur du laboratoire "ERG / PSYCHOPHYSIOLOGY" de l'université Maharishi ,aux les Etats-Unis (Iowa).

Le docteur Travis a demandé à ses participants d'essayer de lire des passages de la Bhagavad-Gita en Sanscrit et aussi dans des langues étrangères modernes (tels que l'espagnol, le français, ou l'allemand). Dans chaque cas ils arrivèrent à prononcer les sons, mais sans connître la signification.

Il a mesuré l'onde cérébrale (ERG), le battement du coeur, étudié leur respiration pendant deux sessions de lecture et pendant une session de 15 minutes de méditation transcendante.

Il a constaté que les mesures pendant qu'ils lisaient le Sanscrit étaient semblables à ceux mesurés pendant la technique de méditation transcendante, mais complètement différentes des mesures effectuées pendant la lecture en langue moderne.

10:16 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.