08/08/2005

Les grands cultes de l'Hindouisme

Au niveau religieux, on trouve trois grand cultes dans l'hindouisme : le shivaïsme, le Vishnouïsme et le Shaktisme qui sont un peu comme trois religions à part entière. Mais il faut bien comprendre qu'en réalité ils ne s'excluent pas les uns des autres.

Dans l'histoire de l'Inde les shivaïtes et les vishnouïtes se sont souvent opposés dans des luttes fratricides et encore aujourd'hui les deux tendances cohabitent au sein de l'hindouisme. On retrouve les traces de cette opposition jusque dans les écritures :

- pour les vishnouïtes, Vishnou-Narayana est le dieu suprême mais Shiva est considéré comme le plus puissant des dieux.

- pour les shivaïtes, Shiva est le sans forme et Vishnou est le premier dieu manifesté dans sa forme suprême.

Certains plus sages considèrent que l'un ne va pas sans l'autre, ils sont complémentaires.

En fait je pense que c'est plus un choix personnel qu'une quelconque suprêmatie car on trouve aussi bien des écritures consacrées à Shiva qu'à Vishnou.

Certains pensent que le shivaisme comme le shaktisme sont plus anciens et viennent des cultes lunaires d'origine dravidienne, tandis que le vishnouisme serait plutôt solaire et d'origine aryenne ou indo-européenne. ce ne sont que des hypothèses de chercheurs. Au niveau du culte propement dit, il y a trés peu de différence, le peuple adore aussi bien l'un que l'autre, c'est plutôt au niveau des philosophes, des maitres à penser que la différence reste trés marquée.

 

Le shivaïsme :

En règle générale, les shivaïtes adorent Shiva non pas comme un dieu personnel, mais le plus souvent en tant qu'énergie primordiale, comme le Soi suprême au delà de la forme. Shiva est alors assimilé à l'Absolu indifférencié et on le représente alors sous la forme du linga, l'oeuf cosmique voire comme un symbole phallique. Shiva est le destructeur, c'est à dire qu'il détruit l'illusion de la forme, de la mort, du monde phénoménal pour retourner à l'incréé et au Soi, par conséquent du point de vue matériel il a une connotation un peu négative, c'est un ascète couvert de cendres qui fréquente les lieux de crémation, mais sur le plan spirituel il est le grand yogin, la maitrise des énergies psychiques, le danseur cosmique, et la lumière infinie...sa voie est celle de la non dualité, son avatar est Shankara. Les adepte de l'Advaita sont principalement des shivaïtes. Il est le dieu des ascètes, des saddhus et des yogis.

Dans le culte de Shiva on vénère également Parvati, Ganesh, et Subramanya. La marque des shivaïtes est formée de trois lignes horizontales.

 

Le Vishnouisme :

Les Vishnouites adorent Vishnou en tant que Dieu suprême mais contrairement à Shiva, Vishnou demeure éternellement une personne, un dieu personnel et bienveillant, par conséquent Vishnou est le dieu de la religion et de la dévotion par excellence, c'est pourquoi Alain Daniélou a dit que toute religion est une forme de Vishnouisme. Le vishnouisme est plus ou moins dualiste dans sa forme comme nous

l'avons étudié dans les rubriques consacrées aux différentes écoles. Vishnou est comparable au Christ cosmique, il est celui qui s'incarne pour sauver le monde, le préservateur. Dans le culte de Vishnou on vénère aussi Lakshmi, les avatars, les couples divins Radha-Krishna, Sita-Râm, Hanuman...

 

Le Shaktisme :

Les Shaktas adorent Shakti ou Dévi, l'énergie sous la forme de la grande déesse mère quelque soit le nom qu'on lui donne. Kali, Durga, Parvati...la déesse transcende toutes les formes, elle est la première manifestation de l'Etre, la Mère divine d'où tous les dieux sont issus. C'est le divin en tant que Mère, l'éternel féminin de toutes les anciennes religions. Elle incarne la puissance, la sagesse infinie, la force cosmique qui supporte les êtres, les dieux, la manifestation .

Elle est souvent assimilée aux cultes tantriques. Celui de la main droite par l'ascèse, la maitrise des énergies psychiques, le développement des chakras et la montée de la Kundalini, celui de la main gauche par la sublimation de l'énergie sexuelle au moyen de rituels plus ou moins secrets qui font référence aux mystères des anciennes religions.

Extrait du groupe msn Vishnouisme http://groups.msn.com/VishnouismeuncheminversDieu/prsentation.msnw

16:22 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.