29/07/2005

Hanuman retrouve Sita partie 3

La vue de Sita avait tellement troublé Hanuman, qu'il en avait oublié la forme d'un  singe minuscule qu'il avait du adopter pour faciliter son exploration. Il s'élança de sa branche, fit en l'air un saut périlleux et retrouva sa taille normale.

      

 - Je vois maintenant que tu es grand et fort, ô puissant singe ! Je suis convaincue que tu pourrais m'emporter au delà des mers à la vitesse du vent, mais serait-ce raisonnable ? Les orques s'ils m'aperçoivent sur tes épaules, te harceleront de lances et de flèches. Tu devras te battre et ma présence gènera tes mouvements. Et puis, faible comme je le suis, je risquerais de perdre l'équilibre et de retomber entre leurs mains. Alors tous tes efforts auront été vains et la gloire de Râma sera ternie. Râma me reprendra comme un héros.

 

- Ces paroles t'honorent princesse, répondit Hanuman, il en sera fait selon ton souhait. Ce n'est qu'emporté par mon affection et mon trop grand désir de vous voir tous les deux réunis que j'ai fait cette proposition insensée. Mais que la princesse me donne un gage par lequel son époux puisse être certain que mon rapport est conforme à la vérité.

 

- Noble singe, répète fidèlement cette histoire à Râma :

 

"un jour que nous venions de nous baigner tous deux dans un étang de la forêt Danda, un corbeau est venu et m'a griffé le sein. Râma n'a pas hésité à tuer le corbeau avec la flèche de Brahmâ, alors que fera-t-il à Ravana qui me torture depuis si longtemps ? Crois moi Hanuman, Râma comprendra. Et puis donne-lui ceci.

 

Elle dénoua un coin de son sari et remit à Hanuman une chaîne d'or rehaussée d'émeraude.

 

- Râma connait bien ce bijou, dit-elle, ma mère me l'a donné le jour de notre mariage. Dis aussi à Râma que, dans les conditions où je me trouve, je ne pourrai survivre plus d'un mois.

 

Hanuman rassura la princesse et, pour montrer son respect et son obéissance, il tourna autour d'elle en la gardant toujours à sa droite, et quand il fut devant elle, il s'agenouilla.

 

- Je suis tentée de te demander de rester encore sur l'arbre dit-elle, et de me parler de mon Seigneur, je voudrais t'écouter un jour entier, mais cela retarderait encore nos projets, alors va, mon fils, va !

 

extrait du groupe msn vishnouisme.

09:57 Écrit par Dharma Today | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.